Langue:

Connect Group simplifie sa structure

Connect Group SA annonce une simplification de sa structure : après la cession de l’activité Automatisation, au début 2010, le management a analysé la structure opérationnelle et juridique subsistante et conclu en la nécessité de procéder à une simplification.

Connect Group s’articule aujourd’hui autour de neuf sociétés, dont cinq sont sises en Belgique et les autres, en Allemagne, en Roumanie, aux Pays-Bas et en Tchéquie. La réorganisation portera sur les sociétés basées en Belgique, dont le nombre sera ramené à deux.

Le site d’assemblage d’Ypres (Connectronics SA) sera intégré dans Connect Group SA (société de holding du groupe et activité d’assemblage à Poperinge). La société de management Connect Group International SA fusionnera avec Connect Group SA (l’activité câbles en Belgique), cependant que Connect Group Holding SA, qui ne détient que des participations dans le groupe, sera liquidée.

Le processus de simplification prendra cours au deuxième semestre de 2010. Il se déroulera en plusieurs étapes.

Luc Switten, CEO : « Cette décision va nous permettre d’aligner la structure juridique du groupe sur sa structure opérationnelle, au profit d’une plus grande transparence, d’une meilleure maîtrise des coûts, d’une simplification opérationnelle et de davantage d’attention portée aux unités de production. Alors qu’ils ne sont éloignés que de 15 km, les sites de Poperinge et d’Ypres font aujourd’hui partie de deux entités juridiques distinctes. Leur fusion opérationnelle et juridique sera gage de plus grande efficacité. La suppression des deux autres entités juridiques en Belgique fait partie de la simplification administrative. »

A l’issue de la procédure, le groupe sera constitué de deux centres de compétences belges sis à Kampenhout (activité câbles) et Poperinge (activité d’assemblage de cartes électroniques), d’une activité d’assemblage de modules aux Pays-Bas (Rijen) et en Allemagne (Frickenhausen) ainsi que de sites de production de support en Roumanie (Oradea – câbles et assemblage de cartes électroniques) et en Tchéquie (Kladno – assemblage de cartes électroniques).

Download PDF

Back