Langue:

IPTE et Barco signent accord concernant la reprise de l'activité d'assemblage PCB

IPTE NV (Euronext Bruxelles: IPT) et Barco NV ont signé un accord prévoyant la reprise par IPTE de l’activité d’assemblage de la division Barco Manufacturing Services.

A dater du 1er janvier 2007 l’activité d’assemblage de Barco sera intégrée dans le groupe IPTE.

Cette activité de Barco générera un chiffre d’affaires d’environ 60 millions d’euros en 2006. Les ventes aux autres divisions Barco y représentent quelque 45 millions d’euros et les ventes aux clients externes 15 millions d’euros. L’activité est réalisée dans deux usines, l’une située à Poperinge (Belgique) et l’autre à Kladno (Tchéquie). Ces usines occupent plus de 350 personnes: 200 à Poperinge et 150 à Kladno.

Un élément de l’accord est un contrat par lequel Barco considérera IPTE comme le principal fournisseur d’assemblage PCB pendant une période minimale de 5 ans. De plus, Barco a remis à IPTE une garantie annuelle, en termes de chiffre d’affaires, de minimum 40 millions d’euros pour les trois premières années et de plus de 25 millions d’euros pour les deux dernières.

L’activité est reprise sur la base de la valeur comptable nette de l’actif et du passif repris. L’impact sur le compte de résultats 2007 de IPTE sera un accroissement du chiffre d’affaires d’environ 60 millions d’euros (plus 46 pour cent par rapport au chiffre d’affaires du groupe IPTE attendu en 2006). A la suite du rachat de tous les éléments de l’actif et du passif relatifs à cette activité, le total du bilan du groupe IPTE augmentera de quelque 30 millions d’euros (plus 33 pour cent par rapport à septembre 2006, 90 millions d’euros de total du bilan).

La transaction est financée de la manière suivante:
D’une part, LRM et le management ont signé une promesse irrévocable en vertu de laquelle l’emprunt subordonné de 7 millions d’euros, conclu en 2003, sera converti en octobre 2007 en capital sur la base du cours d’exercice, antérieurement fixé, de 4,8 euros par action. Le nombre total d’actions IPTE passera par conséquent de 5.476.092 à 6.934.425.
D’autre part, le fonds de roulement pour cette activité est intégralement fourni par les banques. Le management et LRM soulignent ainsi leur confiance dans cette transaction et dans la croissance future de la société.

Huub Baren, administrateur délégué: ”Nous sommes heureux d’avoir mené à bonne fin cette opération de rachat avec Barco. Les discussions ont duré longtemps parce que les deux parties voulaient être sûres d’avoir fait le bon choix. L’objectif ultime des deux parties est de développer une relation à long terme et de parvenir à une situation profitable à chacune d’elles. Etant donné qu’au cours des dernières années Barco a restructuré son activité et l’a reportée à un niveau de rentabilité, nous pouvons considérer que cette activité contribuera dès le premier jour à la formation du bénéfice du groupe IPTE. Nous croyons aussi fermement aux synergies qui peuvent être réalisées dans l’activité d’assemblage globale de IPTE. Celle-ci se chiffrera dès lors à quelque 95 millions d’euros sur base annuelle et aura pour cadre la Belgique (établissements de Ypres et Poperinge), l’Allemagne et les unités de production de Roumanie et de Tchéquie (Kladno). Nous serons ainsi en mesure d’offrir un éventail de services d’assemblage qui, par son caractère complet, séduira un groupe plus important de clients internationaux.“

Download PDF

Back